Comment en finir avec les mites vestimentaires ? 7 astuces infaillibles

Les premières raffolent des aliments et des denrées de votre cuisine. Elles vont se nicher dans les garde-manger et les placards. Les larves de ces bestioles se nourrissent de ce fait des aliments et forment des cocons et peuvent y laisser des excréments.

Les secondes se nourrissent des textiles et pondent souvent leurs œufs dans les vêtements les moins utilisés qu’elles pourront dégrader en toute tranquillité. Une mite vestimentaire peut pondre jusqu’à 100 œufs 2 fois par an dans des cocons. Lorsque les larves naissent, elles vont se nourrir constamment de vêtements et autres textiles, jusqu’à se transformer en papillons grisâtres. Parmi les espèces des mites vestimentaires, on distingue le Tineola bisselliella ou encore les mites des fourrures ou Teigne des pelleteries appelées Tinea pellionella.

Ces insectes ravageurs peuvent passer inaperçus et occasionner des dégâts importants dans votre armoire avant de les découvrir. Les signes qui indiquent leur présence sont :

A la découverte de ces signes, il devient urgent de s’en débarrasser avant qu’ils ne causent de plus gros dégâts. Mais sachez que la lutte contre l’infestation de ces insectes prend du temps et demande de la patience puisqu’il faut éliminer les milliers d’œufs qu’ils pondent dont les nids se cachent dans les moindres recoins de la maison.

Par ailleurs, il est important de souligner que les boules de naphtaline souvent utilisées comme un répulsif à mites sont considérées comme dangereuses et sont composées d’un produit chimique reconnu comme cancérigène. La naphtaline est classée comme un produit chimique constituant un vrai risque de danger pour la santé, notamment pour les bébés qui peuvent les confondre avec des bonbons et les ingérer. Pour cette raison, il est conseillé d’opter pour des alternatives naturelles sans danger pour la santé. Il en est de même pour les autres insecticides chimiques aérosols qui peuvent comporter un risque potentiel pour la santé notamment lorsqu’ils sont utilisés dans des endroits où les aliments sont stockés et où les vêtements sont rangés.

Read more @ santeplusmag