Caricature d’Élisabeth II et Meghan Markle : Charlie Hebdo fait scandale

Le journal Charlie Hebdo, fondé en 1970, est réputé pour faire polémique et oser des caricatures provocantes. En effet, connues pour leurs illustrations et reportages choquants, ses équipes n’hésitent pas à faire part d’un cynisme grinçant à propos de sujets variés comme les religions, la politique ou la culture.

© Charlie Hebdo

Attentats choquants

En 2015, le journal subit des attentats meurtriers dans ses bureaux. Deux islamistes radicaux font irruption à la rédaction et tuent 12 personnes, en blessant de nombreuses autres. La tuerie sanglante ébranle fortement la France mais le groupe se relève… Malgré tout, le journal décide de poursuivre sa mission, en assumant son ton subversif.

Monarchie anglaise

Leur dernier dessin en date a fait du bruit dans la presse… On y voit une version diabolique de la reine Élisabeth II d’Angleterre étouffer Meghan Markle, sa petite-fille par alliance. À la question « Pourquoi Meghan a quitté Buckingham ? », on voit la duchesse répondre qu’elle ne pouvait pas respirer.

Bien évidemment, le dessin fait écho à l’interview récente des Sussex chez Oprah Winfrey. Les révélations de racisme à Buckingham et de pensées suicidaires de Meghan Markle ont fortement secoué l’Angleterre.

Black Lives Matter

Le parallélisme évident avec la mort de George Floyd, tué étouffé par le genou d’un policier appuyé sur sa trachée, a été violemment dénigré par le public. Celui-ci a argué que la scène tournait en dérision les événements racistes qui ont déchiré les États-Unis, en 2020, notamment avec le mouvement Black Lives Matter.

Le journal satirique n’en finit pas de diviser l’opinion publique, certains soutenant Charlie Hebdo, avec l’argument de la liberté d’expression absolue et nécessaire, d’autres défendant le respect de l’être humain et les choix douteux des caricaturistes.

Il est difficile de trancher sur la question mais le débat ne semble pas stérile, tant il semble choquer les lecteurs…

 

Read more @