Évitez ces 8 médicaments excessivement dangereux

Il n’est pas rare, au quotidien, que de petits bobos nous contraignent à une automédication ou à suivre à la lettre les conseils du médecin ou du pharmacien.

Mais savons-nous vraiment ce que nous ingérons dans ces petites pilules colorées ? De nombreuses compagnies pharmaceutiques empochent des millions à créer de nouveaux médicaments. Si les humains sont, finalement, les derniers cobayes de la chaîne de test, qu’en est-il réellement des effets secondaires des substances qui nous sont prescrites ?

Certaines études impliquent même que les entreprises pharmaceutiques auraient intérêt à ce que nous ne soyons pas en trop bonne santé, de manière à continuer à utiliser leurs produits.

Médicament : adjuvant ou opposant ?

Mais quels sont les médicaments les plus nuisibles sur le marché ?

  • Les ISRS sont toujours expérimentaux et auraient de graves effets sur la santé mentale.
  • Le vaccin ROR inoculé aux jeunes enfants pourrait attaquer dangereusement le système nerveux.
  • Le vaccin contre la grippe contiendrait du mercure et d’autres molécules pouvant causer des fausses couches.
  • Malgré leur utilité, les antibiotiques sont très agressifs et affaiblissent l’immunité et l’équilibre intestinal.
  • Le vaccin contre le papillomavirus serait actuellement la cause de centaines de procès, après que des jeunes filles ont fait des chocs anaphylactiques.
  • La chimiothérapie, si elle offre quelques mois de répit aux patients souffrant de cancers, cause également une destruction massive des éléments participant à l’immunité du corps.
  • Le vaccin contre le rotavirus serait parfois plus toxique que la maladie elle-même.
  • Le vaccin contre la polio a été au cœur d’une polémique immense aux États-Unis où des patients auraient contracté un cancer, des suites de l’injection du vaccin.

Complot ou risque avéré ?

Théorie du complot ou réalité, au moment où de vastes controverses entourent les différents vaccins contre le coronavirus, on ne peut qu’observer que la population mondiale est inquiète.

Il est difficile de faire confiance à des entreprises qui ont concocté un vaccin en quelques mois à peine. De plus, celles-ci profitent abondamment des retombées financières. Pour autant, la crise sanitaire se poursuivant, a-t-on vraiment le choix ?

Read more @