Comment revenir à l’activité physique après la Covid-19 ?

Le retour à l’activité physique après une pathologie peut être un processus difficile et frustrant. Selon sa durée et sa gravité, votre forme physique peut avoir fait un pas en arrière considérable en termes d’amplitude articulaire, de force, de tonus musculaire et de capacité cardio-respiratoire. Dans le cas du Covid-19, donner des recommandations générales reste difficile, car les personnes atteintes peuvent avoir souffert de symptômes musculo-squelettiques, gastro-intestinaux, hématologiques et respiratoires, sans parler de la fatigue et de l’aspect psychologique qui accompagne la maladie. De manière générale, la reprise est possible de façon progressive 10 jours après la fin des symptômes. Cependant, de nombreux patients gardent comme symptômes un essoufflement inadapté à l’effort et souvent aussi au repos. D’autres présentent des douleurs ou des problèmes neurologiques. Par conséquent, les conseils qui vont suivre sont destinés aux personnes qui sont en phase de rétablissement et qui ont été autorisées par leur médecin à reprendre une activité physique.

Après une sortie d’hospitalisation, après une intervention, un traitement difficile, il est temps de reprendre le sport pour renforcer votre corps après l’épreuve.

L’une des règles essentielles pour le faire sans danger est la progressivité aussi bien sur le plan qualitatif que quantitatif, d’autant plus si vous sortez d’une période de convalescence. Laissez le temps aux structures sollicitées (cœur, muscles, tendons, os, cartilages…) de se réadapter aux contraintes exigées par l’exercice. Mettez de côté tous les objectifs liés aux performances que vous avez définis auparavant et remplacez-les par des objectifs liés à la santé. Soyez patient et surtout ne soyez pas trop exigeant avec vous-même et votre corps. Il vaut mieux redémarrer trop doucement que de repartir sur les chapeaux de roue. Si vous ressentez un nouveau symptôme à l’exercice, ce signe doit vous alerter : douleur thoracique, essoufflement inhabituel (avec un ressenti très important, déconnecté de la réalité), malaise, palpitations… Si la reprise est suffisamment progressive, ces sensations doivent disparaître et ne pas se pérenniser. Voici le protocole de reprise progressive que je vous recommande :

Read more @ santeplusmag