Les fans d’Indéfendable sont unanimes concernant la bouleversante performance d’Hubert Proulx

Crédit Photo: Indéfendable

Voilà déjà quatre semaines que les nouvelles quotidiennes STAT et Indéfendable ont pris d’assaut la télévision québécoise en tentant de charmer les téléspectateurs qui avaient l’habitude de regarder District 31 à 19 heures, du lundi au jeudi.

Une chose est sûre: on peut affirmer sans se tromper que les deux productions ont remporté leur pari en offrant de la fiction de grande qualité qui a su charmer le public québécois.

Après 16 épisodes, on eu le temps de découvrir le ton de chacune des séries, de s’attacher aux personnages principaux et de comprendre ce que les auteurs essaient d’installer comme rythme au niveau des intrigues…

Lire la suite sur Atualité