Lara Fabian révèle qu’elle aurait pu ne jamais vivre

D’où tient-elle sa force et sa persévérance ? Lara Fabian a été critiquée mais jamais elle n’a lâché son rêve de chanter ni son sourire. Dans un livre à la fois autobiographique et contenant des recettes personnelles, intitulé “Tout” paru aux éditions Libre Expression le 22 septembre dernier, la chanteuse belge a confié son parcours, dont les débuts auraient bien pu lui coûter la vie.

De sa mère adorée, qu’elle a perdu en 2019, Lara Fabian ne parle qu’en termes élogieux tant elle occupe encore aujourd’hui une place importante dans sa vie. Le 9 janvier 1970, Luisa, s’est évanouie après un malaise dans la matinée. Rejointe par son mari, François et alors qu’elle est enceinte de sept mois, la jeune femme sera prise en charge en ambulance pour l’amener à l’hôpital. La situation est critique car elle est sur le point d’accoucher, mais également dans le coma. En cause, “une grosse crise d’éclampsie”, dont les conséquences pourraient être graves tant pour elle que pour le bébé qu’elle porte. “Je suis née à sept mois, par césarienne, maman était dans le coma” écrit Lara Fabian avant d’ajouter “Ce jour-là, personne ne sait si elle et moi allons survivre…”. Pour François, le mari de Luisa, le choc est profond : “Maman est déjà dans le coma, et quand on lui demande ce qu’il ferait s’il lui fallait choisir entre son épouse et son enfant, il s’effondre contre la double…

Lire la suite sur Atualité